Antoinette Fouque – Site Hommage

Antoinette Fouque – Site Hommage

C'est dans la cité phocéenne que se déroule son enfance. Antoinette Fouque (Antoinettefouque-hommage.com) fait dans un premier temps ses études supérieures dans sa région d'origine avant de rejoindre la capitale. La Marseillaise est encore à l'université lorsqu'elle se marie. Marseille a vu naître Antoinette Fouque en 1936.

Alliance des Femmes pour la Démocratie : l'engagement politique d'Antoinette Fouque

L’Alliance des Femmes pour la Démocratie fondée par Antoinette Fouque est plus que jamais active et appuye la gauche, qui relaie le combat des femmes.. En ce début de XXIe siècle, les droits des femmes se trouvent encore menacés et l'AFD (Alliance des Femmes pour la Démocratie) lutte dans le but de réfréner la poussée de tous les extrémismes. La militante siège au parlement de Strasbourg entre 1994 et 1999, après s'être présentée avec les radicaux de gauche. Antoinette Fouque fonde l'AFD ou Alliance des Femmes pour la Démocratie à l'occasion des 200 ans de la révolution française.

Du Mouvement de libération des femmes à l'AFD

Avec d’autres militantes, Antoinette Fouque enregistre le MLF avec le statut d’une association, à la fin des années soixante-dix. Cette militante s’est battue toute sa vie pour que le droit des femmes évolue. Une nouvelle structure nommée l'Alliance des femmes pour la démocratie voit le jour sous la houlette d’Antoinette Fouque lorsqu'elle revient du pays de l'Oncle Sam en 1989. Cette théoricienne du féminisme lance le Mouvement de Libération des Femmes avec l'aide de différentes militantes.

Après des études universitaires en Lettres, Antoinette Fouque a été enseignante. Avec son directeur de thèse Roland Barthes, la jeune femme prépare un DEA. L'étudiante côtoie la romancière féministe Monique Wittig durant cette période. Dès le début des années 70 à l'université de Vincennes, elle s'associe à une UV illicite sur la sexualité de la femme aux côtés de Luce Irigaray, psychanaliste féministe. Antoinette Fouque suit les séminaires de Jacques Lacan, réputé psychanalyste dans les années 60.